Passer au contenu
soulager une piqûre d’insecte

Comment soulager une piqûre d’insecte ?

Il n’y a rien de plus pénible qu’une piqûre d’insecte durant la saison estivale. En effet, pour tout le monde les petits autant que les grands, les piqûres font partie intégrante de l’été. Certaines d’entre elles sont plutôt banales, comme celles des moustiques ou des fourmis. Alors que d’autres sont nettement plus douloureuses et peuvent même s’avérer être graves pour quelques-uns. La bonne nouvelle c’est qu’il est tout à fait possible de soulager et de diminuer l’inconfort lié à l’attaque de ces petites bestioles. Dans cet article, découvrez tous nos conseils pour gérer au mieux les piqûres d’insectes. 

Ce qui se produit lors d’une piqûre d’insecte

Avant toute chose, il est essentiel de savoir ce qui se passe durant une piqûre d’insecte pour pouvoir agir rapidement. Quand un insecte pique la peau d’une personne, il y injecte du venin ou d’autres substances susceptibles de causer des symptômes dérangeants. Dans la majorité des cas, les seules gênes ressenties sont la douleur, la rougeur, les démangeaisons et la sensation d’enflure au niveau de la piqûre. 

Il se peut des fois que la réaction soit frappante, mais n’ayez crainte. Les symptômes devraient disparaître en quelques jours seulement. En revanche, certaines personnes peuvent développer une réaction allergique grave face au venin de certains insectes. Ce qui se produit le plus souvent avec les abeilles et les guêpes. La réaction est de ce fait plus sévère et des symptômes peuvent survenir. L’on peut citer les difficultés respiratoires, l’enflure de la langue, des lèvres ou du visage. Sans oublier les éruptions généralisées sur la peau telles que les rougeurs, petits boutons, etc. Une chute de pression artérielle, des douleurs abdominales, des vomissements et un rythme cardiaque accéléré peuvent également surgir pendant une piqûre d’insecte. 

Les bons gestes à adopter pour soulager vos symptômes

Dans la mesure où la réaction à la piqûre demeure mineure, des trucs et produits peuvent vous être utiles pour atténuer vos picotements. En premier lieu, éviter de gratter la zone de la piqûre, cela pourrait accentuer l’irritation et le risque d’infection. En cas de piqûre d’abeille, l’idéal serait de retirer le dard en éraflant doucement la peau avec un ongle ou un objet avec un rebord droit comme une carte de crédit. Attention cependant de ne pas faire usage de pinces pour éviter que plus de venin ne se propage dans votre peau. Ensuite, veillez à appliquer de la glace pendant 10 minutes sur la zone touchée par l’insecte. Le fait est que le froid retarde de loin l’absorption du venin en plus de réduire autant l’enflure que la douleur. 

Dès lors que vous vous faites attaquer par des petites bêtes, il est aussi nécessaire de nettoyer la région touchée avec de l’eau et du savon. Sans oublier d’y appliquer des compresses humides froides pendant 20 à 30 minutes. Une manière de soulager la douleur et les démangeaisons. Si plus de rougeur, d’enflure et de douleur apparaissent au cours des jours qui suivent la piqûre, il se peut que vous soyez sujet à une infection. Dans ce cas, il vous faut consulter un professionnel de la santé. 

Une crème apaisante pour éviter de se gratter

Pour toutes les piqûres d’insectes avec ou sans venin, qu’il soit question de moustiques, de taons ou de guêpes, vous pouvez appliquer une crème anti-prurigineuse ou un baume anesthésique local. Notamment si le bouton démange et qu’il est rouge avec une taille moins importante. Sur https://www.santequotidien.com/collections/piqure-d-insectes/products/baume-du-tigre-blanc-20g, vous disposez d’un baume du tigre blanc pour calmer vos gênes. Il s’agit d’un produit doté de multiples vertus, dont la capacité à stopper les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes. Pour ce faire, n’hésitez pas à appliquer le baume deux à trois fois par jour jusqu’à ce que les picotements disparaissent. 

Un gel antihistaminique pour les réactions allergiques

Une petite réaction allergique suite aux piqûres d’insectes se manifeste généralement par une démangeaison importante et une piqûre formant des boutons enflés. Ainsi, il est préférable d’opter pour un gel apaisant ou une crème qui contient un antihistaminique ou de l’hydrocortisone et parfois les deux. Pour ce, appliquez le produit sur la zone affectée jusqu’à ce que les démangeaisons cessent, sans pour autant dépasser les trois jours. Petit détail, veillez à ne pas utiliser un produit contenant des corticoïdes chez les enfants moins de 6 ans et 3 ans pour les autres. 

Des produits à bases de plantes pour soulager votre peau

Vous l’aurez compris, les options pour adoucir les piqûres d’insectes ne manquent pas. S’il s’avère que ces dernières démangent avec une tendance à gonfler, rien de tel qu’un Roll on ginseng et herbe. À l’image du produit présent sur https://www.santequotidien.com/collections/piqure-d-insectes/products/roll-on-ginseng-et-herbe, vous aurez un calmant efficace et rapide à votre disposition. Fait à l’aide d’huile d’eucalyptus, ce remède porte bien ses fruits dans la lutte contre les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes. D’autant qu’il sert de traitement aux congestions nasales et aux migraines.