Passer au contenu

15 choses à faire pour lutter contre la transpiration excessive des aisselles

Être bien dans sa peau et s’accepter c’est bien, mais il est aussi important de soigner l’image que nous montrons à notre entourage.

Avoir des aisselles dégoulinantes pendant une sortie entre amis, au bureau ou dans des situations anodines n’est pas très flatteur.

Il est plus que temps de vous débarrasser de cette transpiration excessive des aisselles qui vous pourrit la vie. Voici 16 choses à faire contre la sudation excessive des aisselles.

Le mode de vie

Notre mode de vie constitue une amélioration de la santé de notre peau. Que ce soit l’hygiène, l’équilibre émotionnel, le mode de nutrition, tous jouent un rôle important.

1. Se laver régulièrement

Prendre une simple douche tous les jours fera déjà la différence. Mais l’idéale serait d’en prendre une le matin et une le soir. 

Ayez l’habitude d’utiliser des savons doux et au pH neutre surtout dans les parties sensibles comme les aisselles. Rincez bien pour éliminer les résidus de savon et séchez délicatement avec une douce serviette.

Il faut savoir que la transpiration n’est pas odorante. Ce sont les bactéries sur la peau qui donneront une certaine odeur désagréable à nos sueurs.

2. Se raser ou s’épiler

Les poils retiennent beaucoup plus l’humidité et les odeurs gênantes. Les bactéries responsables des mauvaises viennent se nicher à l’intérieur. C’est pour cela que le rasage/l’épilation des aisselles est plus que nécessaire. 

3. Gérez le stress

Nous savons tous que le stress est le meilleur conducteur de transpiration. Comme les situations de stress sont pratiquement inévitables, vous devez apprendre à les maitriser. 

Durant votre temps libre, pratiquez une activité physique pour éliminer les tensions. Pour savoir gérer les situations de crise, apprenez quelques exercices de respiration ou pratiquez du yoga. Cela vous sera relaxant et permettra d’éviter les bouffées de chaleur accompagnées de sudation excessive.

4. Equilibrez son alimentation

Certains aliments favorisent aussi la production abondante de la transpiration. Réduisez ainsi la consommation de ces aliments, à savoir : 

  • La caféine
  • Le tabac
  • L’alcool 
  • Le chocolat
  • Les épices
  • L’ail
  • L’oignon

5. Pensez à aérer votre environnement

Dans votre maison, au bureau, pensez à apporter une certaine aération à vos alentours (des fenêtres un peu partout, un ventilateur accroché au plafond...). 

Mieux encore si vous pouvez vous munir d’un ventilateur de table pour vous rafraîchir n’importe où.

Les vêtements

6. La matière du vêtement

Optez pour de vêtements faits de fibre naturelle comme le coton, le lin, le bambou ou la soie. Si vous présentez des problèmes de transpiration, évitez les vêtements en fibres synthétiques. En fait, les fibres synthétiques retiennent beaucoup plus les odeurs, sont plus sensibles à la chaleur et empêchent la peau de respirer.

Choisissez également des vêtements amples surtout durant les périodes chaudes. Plus le corps est aéré, plus le risque de transpiration diminue.

7. Laver régulièrement ses vêtements

Veillez vous assurer de faire une lessive régulièrement et de vous changer les vêtements tous les jours. De cette manière, les bactéries qui entraînent les odeurs disgracieuses de nos aisselles seront éliminées.

Changez-vous les vêtements (surtout le haut) tous les jours pour se débarrasser de ces bactéries.

Les produits pour atténuer la transpiration

8. Le talc

La poudre de talc est reconnue pour être douce et très absorbante. C’est un remède naturel qui permet donc de réduire la transpiration surtout au niveau des aisselles. 

Il peut remplacer votre déodorant habituel. Appliquez-en sous vos aisselles après les avoir bien lavés et bien séchés.

9. Les déodorants

Sachez que l’utilisation de déodorants n’empêche pas la transpiration des aisselles. Par contre il permet de camoufler l’odeur grâce à son parfum. 

La couche d’humidité sur la peau peut atténuer les effets du déodorant. Appliquez donc le déodorant sur une peau bien sèche et bien propre.

10. La pierre d’Alun

Vous voulez vous débarrasser de la transpiration excessive au niveau de vos aisselles de façon la plus naturelle possible ? Ce produit est ce qu’il vous faut, sans parfum, ni paraben, ni chlorhydrate d’aluminium.

Pour les amateurs de produit naturel, la pierre d’alun est l’idéale pour se débarrasser des mauvaises odeurs même au niveau des pieds.

11. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est sans doute le remède le plus ancien de tous. Il aide à stopper la prolifération des bactéries, il permet donc de contrôler les odeurs liées à la transpiration.

Vous pouvez saupoudrer du bicarbonate de soude sur votre déodorant ou concocter une préparation. Pour ce faire, mélangez du bicarbonate de soude avec de l’eau de manière à obtenir une pâte. Appliquez-en sous vos aisselles en frottant doucement. 

Toujours appliquer ces remèdes sur une peau propre et bien sèche.

12. L’huile essentielle

L’huile essentielle de cyprès présente des vertus étonnantes pour lutter contre la transpiration excessive. Versez 10 à 15 gouttes d’huile essentielle dans votre bain et voyez le résultat.

L’huile essentielle de palmarosa est également conseillée, elle s’applique directement sous les aisselles chaque matin. 

Par contre, les huiles essentielles sont contre-indiquées chez la femme enceinte.

13. L’aloe vera

L’aloe vera possède des vertus hydratantes, purifiantes et antiseptiques. C’est grâce à cela qu’il est idéal pour traiter l’hyperhidrose. 

Appliquez directement le gel sur la peau pour hydrater et purifier la peau. Cela réduira efficacement les odeurs.

14. La feuille-de-sauge

Ce produit de santé naturel agit positivement sur notre problème de sudation grâce à son action astringente. 

Vous pouvez faire bouillir de l’eau, y ajouter quelques feuilles-de-sauge et appliquer directement sur la peau. Autrement, l’usage par voie interne est également très efficace.

15. Le citron 

Le citron (vert surtout) est un déodorant naturel très répandu. En fait, il réduit la production de sueurs et extermine les bactéries. 

Coupez un citron en deux et frottez-en sur une peau propre. Appliquez cette méthode tous les jours après votre douche. 

Par contre, évitez d’appliquer du citron juste après rasage ou épilation. S’exposer au soleil juste après est également déconseillé pour éviter les risques d’irritations de la peau.