Passer au contenu

Pansement pour les yeux avec motifs - 60 pièces

Économisez 40 %
Prix d'origine €29,99
Prix actuel €17,99

M'avertir lorsque de retour en stock

Pansement pour les yeux - Premier Secours Santé Quotidien

Ces pansements pour les yeux sont indiqués pour les enfants atteints du strabisme et d'amblyopie. Il couvre l’œil affecté pour améliorer la vision. 

  • Dimension 6 x 8 cm
  • Contient 60x pansements pour les yeux avec motifs
Comment mettre en place un pansement oculaire ?

L’usage des pansements oculaires s’avère être nécessaire dans différents cas. Ils permettent de garder l’œil au repos en cas d’une hémorragie vitréenne. Ils favorisent également la cicatrisation suite à un traumatisme en cas d’érosion de cornée. Ces dispositifs servent également pour protéger l’œil après une intervention chirurgicale. Les pansements oculaires promettent des avantages remarquables. Découvrez les détails sur leur utilisation, leur mise en place et leurs propriétés.

Pansement oculaire : les règles générales

Le pansement oculaire que l’on voit souvent est élaboré avec une couche importante d’ouate hydrophile placée entre deux lames de gaze. Pour qu’il soit facilement mis en place, il est présenté en forme triangulaire ou circulaire. Mais avant de placer ce dispositif, quelques gestes sont à tenir en compte, notamment le nettoyage de l’œil. Dans ce cas-là, on utilise tout d’abord des tortillons secs ou imbibés de sérum physiologique pour se débarrasser des sécrétions conjonctivales, des squames au bord ciliaire des paupières ou encore des fausses membranes.

Dans le domaine de l’ophtalmologie, le pansement humide n’est pas trop adopté, car les paupières, étant très fragiles, sont facilement sujettes à l’eczéma. Dans tous les cas, il est possible de mettre en place un pansement en forme de bandeaux pour protéger l’œil. Malgré tout, il est conseillé de faire très attention à ne pas forcer sur les pansements occlusifs. Ils sont par exemple déconseillés à ceux qui sont atteints de conjonctivite, car ils favorisent particulièrement la force des microbes. Après une opération sur les paupières, par exemple, il suffit d’un pansement légèrement compressif comme une voile semi-flottant ou une simple compresse de gaze pour protéger l’œil. 

Le pansement occlusif est par contre recommandé sans problème en cas d’ulcère marginal, d’ulcère à hypopyon ou encore d’une érosion traumatique. Dans la journée, il peut être maintenu par un bandeau de toile et durant la nuit, il vaut mieux opter pour un bandage roulé. 

Le pansement à réaliser après l'opération de la cataracte

La cataracte reste sans doute l’opération la plus fréquente au monde. Il s’agit d’une pathologie qui touche une personne sur cinq à partir de 65 ans. Elle est caractérisée par une opacification du cristallin qui provoque la réduction de la vision. Lorsque cette baisse de vision atteint un certain degré, il y a besoin de réaliser un traitement chirurgical afin de traiter la vue. L’opération de la cataracte se réalise en ambulatoire et sous anesthésie durant un quart d’heure environ.

 Après avoir injecté la solution anesthésique près de l’œil, des implants intraoculaires sont placés dans l’œil. Ces implants améliorent nettement la vision, mais le patient doit suivre un traitement durant plusieurs semaines. Après l’opération, la récupération peut être sans encombre, car la vision s’établit très rapidement pour la cataracte. Malgré cela, le patient doit toujours porter un pansement oculaire afin d’assurer la protection maximale de l’œil qui reste toujours fragile. 

Le pansement oculaire peut être porté par le patient pour quelques heures seulement après l’intervention. Après cela, il est possible de l’enlever. Sinon, si l’œil se voit encore trop sensible, il est possible d’ajouter un nouveau pansement. Tout dépend de chaque patient et de l’état de santé de son œil. Mais pour la mise en place du pansement, il faudra avoir entre les mains, des morceaux de sparadrap et des pansements oculaires spécialisés. Sur l’œil fermé, le pansement peut être fixé par un sparadrap sur les joues et sur le front. 

Le cache-œil : un dispositif indispensable pour les enfants 

Il est aussi possible que des cataractes congénitales surviennent très tôt chez les enfants. Dans ce cas, il y a grand besoin de les enlever au bon moment grâce à une opération. Comme il s’agit de jeunes patients, il est tout à fait possible qu’ils puissent toucher l’œil opéré qui est encore très fragile. Afin d’éviter les risques, il est obligatoire pour les petits de bénéficier d’un pansement oculaire couplé par un cache-œil. En général, ce type de pansement est placé naturellement sur l’œil. 

Il n’y a donc pas besoin d’y ajouter du sparadrap. Après cette étape, il est encore nécessaire d’attendre une dizaine de minutes avant que l’enfant puisse réaliser des activités. Cette étape n’est pas très compliquée, mais il est important de bien choisir le type de pansement oculaire adapté, surtout pour les enfants. Avant tout, le pansement oculaire doit être testé au préalable pour qu’il soit bien ajusté. Il existe également diverses couleurs qui varient des plus discrets, mais il y a ceux qui sont colorés et dotés de motifs. 

Ces aspects sont importants à savoir sachant que ce sont des enfants qui vont les porter. Porter un patch est une position particulière pour eux. Il faudra donc choisir le bon pansement oculaire qui s’adaptera à son look. En plus du côté esthétique, la qualité du pansement ne doit pas être négligée. Il faut qu’il soit adapté à une peau sensible.

Customer Reviews

Based on 4 reviews
100%
(4)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
J
J.A.

Non seulement cela protégeait mon œil blessé, mais il m'offrait le bonus d'un look de pirate !

E
E.K.

Recouvre bien l'œil, bonne qualité prix

A
A.R.

Nos pansements préférés! Je les commande pour la colonie de vacance depuis 2 ans maintenant.

V
V.M.

Boite complètement écraser pendant le transport, mais à l'air complète. Et nous l'avons reçu un peu en retard. Les dessins son mignons.