Passer au contenu
BLACK FRIDAY -15% sur TOUT ! Code : BF15
BLACK FRIDAY -15% sur TOUT ! Code : BF15
soulager une piqure de moustique

Soulager une piqure de moustique

Il n’est pas du tout facile d’éviter les piqures de moustiques. Toutefois, il existe des remèdes qui pourront vous être utiles. Nous aborderons les méthodes pour prévenir ces piqures et à toutes les alternatives pour les soulager. 

Comment prévenir la piqure de moustique ?

Nous ne sommes pas tous pareils face aux piqures de moustiques. De nombreuses analyses démontrent que les moustiques ne sont pas sensibles au taux de glycémie de notre sang, mais sont attirées  par l’odeur corporelle et surtout la température du corps humain de 37°. Cela est lié à quantité de sueur, la nourriture, l’usage de parfum, mais particulièrement la composition bactérienne de la peau. Sachez aussi que les femmes enceintes attirent plus de moustiques en raison d’une grande sécrétion d’hormones.

Pour se protéger de la soif des moustiques, il importe de porter des habillements épais afin qu’elles ne puissent pas piquer facilement comme à travers les fins tissus. Il faut aussi bien couvrir les bras et les jambes. Si vous n’avez pas trop chaud, des chaussettes peuvent faire l’affaire. Pour ne pas attirer ces nuisibles, ne portez pas de vêtements de couleurs brillantes. Supprimez également toutes sortes d’eau stagnante se trouvant aux alentours de votre habitation. Adoptez une bonne hygiène du corps pour ne pas dégager certaines odeurs. Les parfums sont à éviter également pour ne pas les impressionner.

Se protéger contre les piqures de moustiques

Il existe différentes manières pour se protéger contre ces insectes. Utilisez un ventilateur sur le balcon pour empêcher les moustiques de voler et d’entrer dans votre chambre. En outre, une meilleure protection contre les moustiques est l’utilisation de moustiquaire. 

Vous pouvez néanmoins utiliser des produits répulsifs. Mais il est recommandé fortement de demander conseil au pharmacien pour être à l’abri de certaines allergies. Il faut aussi  être au courant des précautions d’emploi en cas de grossesses ou de nourrissons. Concernant les répulsifs vendus en pharmacie, vous pouvez choisir des vêtements à base de perméthrine. Cette substance tue les moustiques, mais elle est toxique pour vos animaux de compagnies. D’autres articles contre la piqure de moustiques sont disponibles comme des diffuseurs électriques, de la citronnelle et des aérosols. Ces éléments bloquent le récepteur olfactif des moustiques et sont réservés dans des circonstances où il y a trop de moustiques ou risques de transmission de maladies. 

Comment soulager une piqure de moustique

Après le bourdonnement aux oreilles, un bouton rouge s’affiche avec des intenses démangeaisons ?  Alors que faire pour les soulager ? Qu’est-ce qu’il faut appliquer sur les piqures ? En premier lieu, veillez à laver la piqure  avec du savon et de l’eau, privilégiez un savon de Marseille pour son effet calmant une fois frotté à l’endroit piqué. Ensuite, mettez-y de la chaleur. Prenez par exemple un tissu imbibé d’eau chaude. À l’inverse, l’utilisation de glaçon est aussi efficace. 

Vous pouvez aussi choisir du bicarbonate de soude à diluer avec de l’eau. Composez une solution de 3 cuillères à soupe de bicarbonate dans 100 ml d’eau et utilisez un tissu pour appliquer le tout sur la zone piquée par le moustique. Des compresses alcoolisées peuvent être aussi utilisées sur la piqure durant 10 minutes environ et la séance doit être faite 2 fois par jour. Cette dernière méthode est par contre déconseillée pour les bébés moins de 3 ans. Quant aux plantes, vous pouvez prioriser des feuilles de plantain. Malaxez les feuilles et utilisez les sucs extraits pour frotter sur la zone concernée. Aussi, vous pouvez choisir les huiles essentielles de girofle ou d’eucalyptus grâce à leur rôle dans le soulagement.

Le ginseng, une solution contre les piqures de moustiques

Le ginseng est une plante de petite taille et vivace, elle mesure entre 30 et 50 cm. Elle est facile à identifier grâce à son feuillage avec lobes à disposition palmée. Ses fleurs blanchâtres font naitre à des baies rouges lors d’une fructification. Cette plante dispose d’une propriété médicinale non négligeable. Seulement, les ginsengs qui ont plus de 5 ans qui interviennent dans le secteur de la phytothérapie.

Le ginseng est une plante aux multiples vertus médicinales et intervient dans le traitement de plusieurs maladies. Aujourd’hui il est très apprécié aussi pour ses pouvoirs énergisants et stimulateurs du système immunitaire. Les actions du ginseng sont aussi prouvées dans le soulagement d’une piqure de moustique. C’est pourquoi vous pouvez voir sur le marché une vente importante d’huile de ginseng en flacon.

Le baume de tigre de Thaïlande

Il y a plus d’une centaine d’années, le baume du tigre est intégré à la médecine traditionnelle en Asie. À la base, il est choisi pour soulager les douleurs musculaires, mais au fil du temps, il fait preuve dans d’autres domaines de santé. Le baume du tigre est constitué principalement de  camphre. Ce dernier est reconnu pour ses vertus analgésiques et antiseptiques. Ce qui implique des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques qui permettent de soulager efficacement les douleurs de muscles. Mais après diverses études, ce produit présente un intérêt considérable pour ses vertus qui soulagent les piqures d’insectes, notamment la piqure de moustique.