Passer au contenu
Quelles sont les causes de l'eczéma

Quelles sont les causes de l'eczéma

L’eczéma se manifeste par la formation d’une rougeur sur la peau, souvent suivie de démangeaison, d’inflammation et de sécheresse. Il s’agit d’une pathologie assez fréquente pouvant toucher toute la population, quel que soit l’âge.

Les victimes ont systématiquement tendance à gratter les lésions et pourtant, cela ne fait qu’aggraver la démangeaison.

Une prise en charge précoce est donc indispensable pour limiter les dégâts.

Il est possible de consulter un médecin généraliste ou un dermatologue qui prescrira un traitement adapté. 

Quoi qu’il en soit, le meilleur remède pour soigner l’eczéma est de mettre la main sur sa cause. Mais quelles sont les causes de cette maladie cutanée ? Voici les réponses !

Les types d’eczéma

Avant de parler des différentes causes, il convient d’abord de comprendre qu’il existe deux types d’eczéma :

  • l’eczéma atopique .
  • l’eczéma de contact.

L’eczéma atopique est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Il est également appelé dermatite atopique. Comme l’asthme, les rhinites et les conjonctivites chroniques allergiques, il fait partie de l’atopie. Et l’atopie se définit comme une prédisposition génétique au développement cumulé d'allergies courantes.

L’eczéma de contact, quant à lui est une allergie qui évolue en deux temps. En clair, le premier contact ne cause pas de lésions. C’est le second qui enclenche les symptômes parce que le système immunitaire a eu le temps de reconnaître l’allergène. L’eczéma de contact se traite généralement avec des corticoïdes locaux.

Les causes de l’eczéma atopique

Une prédisposition génétique

Selon les experts, le facteur génétique peut entrer en cause en ce qui concerne ce type d’eczéma. Une personne ayant une atopie a 20% de chances de la transmettre à son enfant. Ce pourcentage augmente à 50% si les deux parents souffrent tous les deux d’eczéma atopique.

La peau des sujets présente une sorte d’anomalie souvent liée à une mutation comme la filaggrine. Ainsi, leur épiderme peine à bloquer les bactéries, les champignons et les virus. Leurs enfants peuvent ainsi hériter de ce dysfonctionnement et souffrir à leur tour de la même pathologie. Cette fragilité cutanée héréditaire favorise la sécheresse de la peau et l’apparition des rougeurs.

Les changements d’habitudes

Il est également possible de contracter l’eczéma atopique à cause de certaines habitudes que vous adoptez. Il n’est pas rare qu’une hygiène excessive fasse apparaître les symptômes.

Les bains à haute température ou qui durent nettement plus longtemps que d’habitude, la pollution, l’exposition à des allergènes dont les acariens et certains animaux comme les chats peuvent également être en cause. D’après les études, les enfants qui vivent dans les grandes villes sont les plus touchés par l’atopie.

Le stress

De toute évidence, le stress est à l’origine de nombreux maux : insomnie, perte ou gain de poids, trouble digestif, dépression, manque de concentration, etc. Et il s’avère également que ce trouble psychologique entraine l’eczéma. En réalité, le stress ne cause pas directement cette pathologie cutanée. Il s’agit tout simplement d’un facteur aggravant.

Par conséquent, une personne atteinte de dermatite atopique risque de se trouver vite dans un cercle vicieux si elle mène une vie stressante.

Les causes de l’eczéma de contact

Les allergènes professionnels

L’eczéma de contact est moins grave que l’eczéma atopique car il est plus facile à prévenir et à traiter. Les risques de récidives sont également moindres. L’environnement professionnel présente souvent des allergènes qui favorisent l’apparition des symptômes chez les sujets les plus fragiles. Les secteurs d’activité les plus concernés sont le bâtiment, la santé, la coiffure et l’horticulture.

Les produits chimiques

Les allergènes peuvent également être présents dans certains produits cosmétiques dont les compositions laissent à désirer, ou encore dans les produits de prescription topiques. C’est pour cette raison qu’il faut faire très attention à ce que vous appliquez sur votre peau (crème, lotion,  médicament topique, etc.).

Les produits vestimentaires

Certains vêtements, chaussures, sacs et bijoux contiennent des allergènes très néfastes pour la peau. Dans la mesure du possible, optez toujours pour les matières naturelles comme le coton qui ne risquent pas de vous causer des torts.

Les allergènes alimentaires

Les aliments ne causent que très rarement l’eczéma de contact mais certains produits peuvent quand même être à l’origine de la maladie cutanée. Les avis des spécialistes divergent encore à ce sujet mais il serait possible que les allergies alimentaires puissent causer ce type d’eczéma. En revanche, tous les spécialistes sont d’accord sur le cas de l’allergie aux protéines de lait de vache chez les nourrissons.

Le traitement de l’eczéma

Quel que soit le type d’eczéma que vous avez attrapé, la première réaction à avoir est d’aller consulter votre médecin traitant. Il effectuera un diagnostic précis afin de déterminer la cause exacte de la pathologie. Il vous prescrira ensuite les médicaments les plus adaptés pour venir à bout de la maladie.

Bien évidemment, les traitements varient en fonction du type d’eczéma et du facteur causal. La gravité de la situation peut également être tenue en compte pour la posologie.

Dans l’immense majorité des cas, les médecins prescrivent de médicaments topiques pour traiter les lésions. Ce peut être une pommade ou une crème à base de corticostéroïdes. Un produit hydratant peut également être recommandé afin d’accélérer le processus de guérison.

 

Mais les corticostéroïdes restent incontournables grâce à leurs propriétés anti inflammatoires très puissantes. Ils calmeront les démangeaisons et soigneront les lésions en peu de temps.