Passer au contenu
CYBER MONDAY !! Jusqu'à 70% sur la Boutique !
CYBER MONDAY !! Jusqu'à 70% sur la Boutique !
Que faire lorsque le haut du dos fait mal?

Que faire lorsque le haut du dos fait mal?

Le haut de mon dos me donne du fil à retordre : que dois-je faire ?

Le mal de dos est une situation qui résulte d’un problème au niveau des muscles et des articulations cervicales, vertébrales et dorsales. Néanmoins, il arrive que seules les parties supérieures en soient affectées, notamment la nuque et le cou. Dans ce cas, toutes les préventions et les traitements changent. C’est-à-dire que chaque situation se distingue par ses caractéristiques.

Plusieurs raisons provoquent cette sensation de douleurs en haut du dos. 

Et si c’était une cervicalgie ?

La cervicalgie est caractérisée par des douleurs localisées tout au long du cou jusqu’à la nuque. Certains cas affectent même les omoplates et les thorax. Cette crise peut durer assez longtemps, plus précisément, jusqu’à six mois. Après ce délai, les symptômes ont tendance à disparaître. Sauf que les conséquences se montrent assez fatigantes pendant ce temps. C’est la raison pour laquelle plus d’un cherche les meilleures méthodes pour en être libérés. 

Il existe plusieurs types de cervicalgie qui sont issus de facteurs bien différents. Ces derniers agissent différemment sur les victimes. De ce fait, une cause qui a affecté une personne n’atteindra pas forcément une autre. 

Les rares cas de cervicalgie symptomatique

La cervicalgie symptomatique est un type de douleur en haut de dos. Son occurrence n’est pas très fréquente, mais elle est plus grave. Elle se différencie des cas classiques dans le sens où son origine a un rapport avec l’état de santé global du sujet. Par conséquent, un dysfonctionnement au niveau de l’œsophage, du pharynx et du larynx engendre assurément ces maux. Une maladie vasculaire est d’autant plus responsable de ces douleurs quelque peu handicapantes. 

En outre, la tumeur donne naissance à plusieurs symptômes, entre autres les douleurs au niveau du dos. Il est, donc, recommandé de connaitre l’origine de ces désagréments le plus tôt possible, puisque l’intervention d’autres spécialistes est de mise dans cette circonstance. 

À n’en pas douter, des lésions ou inflammations à ce niveau risquent de se répercuter au niveau de la nuque, et ce, bien que les victimes ne soient pas livrées à des efforts physiques ni à une mauvaise posture qui sont les plus souvent pointés du doigt. 

La cervicalgie issue d’un traumatisme

Il y a la cervicalgie traumatique qui est moins grave que le premier type. Celle-ci est la retombée d’un traumatisme du rachis cervical qui se manifeste visiblement sur la partie supérieure de la colonne vertébrale. 

Les maux proviennent de différents organes relatifs au cou et à la nuque.  Cela peut être les os, les articulations, les ligaments ou encore les muscles. La plupart du temps, ces douleurs sont les effets d’un choc bien que celui-ci puisse être moins grave dans certains cas. La vérité est que la résistance de chaque personne dans ces circonstances n’est pas forcément pareille. 

Les causes fréquentes des douleurs en haut du dos

La dernière catégorie de cervicalgie est celle qui est la plus courante. À elle seule, les causes sont assez diversifiées. L’intensité des maux varie selon le sujet, mais aussi dépendamment de chaque cas de figure. Les crises sont, ainsi, très douloureuses par instants. Alors qu’elles peuvent tout à fait rester modérées dans d’autres situations. 

Dans tous les cas, la nervosité due à un état de stress est une de ses origines. Cependant, tous les sujets ne sont pas forcément sensibles à ce facteur. Par contre, la mauvaise posture occasionne des dégâts au niveau des muscles cervicaux. Personne ne peut y échapper. En généralement, rester dans une position assise pendant une longue durée n’est certainement pas des plus optimales. De même qu’un faux mouvement déclenche les mêmes conséquences, peu importe l’âge et le sexe de la personne concernée.

Résoudre le problème avec les bonnes pratiques 

Puisque le stress est à l’origine d’un mal de dos, il vaut mieux le gérer convenablement. Par rapport à ce fait, faire appel à des techniques de décontraction n’est certainement pas une mauvaise idée. Cependant, vous devez être sûr que c’est bien la raison de vos soucis pour ne pas vous tromper de piste sous peine de passer à côté des bonnes solutions. Seules ces dernières sont vraiment en mesure de mettre un terme à vos douleurs. 

Dans cette optique, des exercices de relaxation peuvent vraiment alléger les tensions accumulées au niveau de la partie cervicale.

Néanmoins, d’autres précautions doivent être instaurées dans votre mode de vie. Régulièrement au cours de la semaine, prenez le temps d’assouplir les muscles du cou à l’aide de quelques petits mouvements, vous pouvez aussi porter un correcteur de posture pour retrouver un dos droit. Le yoga serait l’idéal si vous pouvez vous le permettre. 

Ensuite, il est essentiel de ne pas rester dans la même position pendant des heures. C’est pourquoi une pause de quelques minutes par heure ou toutes les deux heures est préconisée. À cela s’ajoute une bonne posture qui favorise le bien-être de la nuque et du cou.