Passer au contenu
Qu’est-ce que le massage shiatsu ?

Qu’est-ce que le massage shiatsu ?

Il existe plusieurs façons de se détendre et de se débarrasser des malaises tels que le mal de dos, quelques douleurs musculaires, le stress et la fatigue au quotidien. Vous pourriez par exemple faire du yoga, pratiquer votre activité préférée ou pourquoi ne pas avoir recours au massage ? En général, le massage est l’une des meilleures façons d’améliorer vos conditions de vies et de santé. Il aide à réduire le stress, améliore le sommeil et la circulation sanguine, soulage les douleurs musculaires, articulaires et osseuses, etc. Dans cet article, nous allons vous présenter une technique de massage bien réputée actuellement, le massage Shiatsu.

Définition du massage shiatsu

Le shiatsu est une technique de massage d’origine nippone. En français, shiatsu signifie « pression des doigts ». Reconnu officiellement en 1955, ce massage fait partie des massages les plus pratiqués en Asie. Le massage shiatsu s’est inspiré de la médecine traditionnelle chinoise. Son but est d’apaiser l’esprit, assurer le bien-être psychologique et surtout physique du patient. Ceux qui pratiquent le massage shiatsu savent également qu’il réduit le stress au quotidien, détend les muscles et les os et facilite la circulation sanguine. Le massage shiatsu est une thérapie de l’esprit et du corps. 

Le déroulement de la séance

Avant d’entamer la séance, le praticien doit se renseigner sur le patient, plus exactement sur l’état de santé et d’esprit de celui-ci, ainsi que ses problèmes récurrents qui le poussent à recourir au massage shiatsu. Cette phase d’enquête se termine par la prise de pouls. Une séance de massage shiatsu dure généralement entre 45 à 60 minutes. 

Contrairement aux autres massages, le patient garde ses vêtements et s’allonge directement sur le sol ou sur un tapis de massage. Dans certains cas, si le patient présente un problème avec une position horizontale, il sera invité à se mettre en position assise. Pour le massage shiatsu, on n’utilise aucune huile essentielle. Le praticien fera des pressions sur certaines zones liées à des organes instables et des nœuds musculaires grâce à ses doigts, ses coudes, ses poings et parfois même ses genoux. Il existe également des appareils spécialement conçus pour le shiatsu tels que :

  • L’appareil de massage des pieds réflexologie ;
  • L’appareil de massage shiatsu des pieds chauffant ;
  • Le coussin de massage shiatsu magnétique ;
  • Le masseur cervical shiatsu chauffant noir ;
  • L’appareil de massage shiatsu cervical.

Le massage shiatsu : quels sont ses bienfaits ?

Sachez tout d’abord que le massage shiatsu n’est pas une pratique médicale, mais plutôt préventive. Elle est complémentaire pour la guérison de certaines maladies comme :

  •  Les problèmes respiratoires : asthme, sinusite, rhume, bronchite, etc. ;
  • Les problèmes psychologiques : angoisse, troubles sexuels, stress, dépression, toxicomanie… ;
  • Les troubles du cycle menstruel, les règles douloureuses ;
  • Les problèmes liés au rhumatisme ;
  • Les douleurs musculaires et articulaires.

A part la guérison des maladies citées ci-dessus, le massage shiatsu améliore également les conditions physiques et psychiques (élimine le stress et les tensions). Il équilibre le système énergétique. Pour les personnes atteintes de cancer et qui suivent un traitement systémique ou plus connu comme « chimiothérapie », le shiatsu parvient à réduire les effets secondaires de ce traitement (fatigue, problèmes buccaux et vomissements).

Le massage shiatsu : pour qui ?

Le massage shiatsu, contrairement aux massages classiques, n’est pas recommandé à tous, surtout pas pour les femmes enceintes ou douillettes. Il convient aux personnes qui rencontrent les problèmes cités dans le paragraphe précédent, les adeptes de massage dynamisant et les personnes qui ne pratiquent pas de sport, mais qui souhaitent renforcer leur corps. Ce type de massage est en quelque sorte une remise en forme. Les personnes victimes d’une inflammation, d’un ulcère ou de trouble cardiaque devront s’abstenir à ce type de massage. Il est toujours idéal de se renseigner auprès du praticien avant d’entamer votre première séance, même si votre éligibilité se saura toujours par la suite avec le questionnaire de santé auquel vous devez répondre.

Et après la séance ?

Après une séance de shiatsu, vous devrez vous sentir mieux dans votre peau. Tout ira pour le mieux, mais il est quand même possible que vous ressortiez de votre séance avec les mêmes maux qui vous ont poussé à opter pour ce massage. Attention, cela ne signifie pas que le massage a été sans effet. 

Pendant les jours qui suivent, le lendemain ou surlendemain de votre séance, vous ressentirez une sensation désagréable : l’effet rebond. Ne blâmez ni votre séance de shiatsu ni le praticien, car cette sensation désagréable est l’un des effets secondaires d’une première séance. Ces effets pourront durer pendant une dizaine de jours. Ils se présentent sous la forme de courbature ou de fatigue. Vous pourrez avoir la sensation d’avoir été écrasé par des roues, ce qui est tout à fait normal pour une première séance, mais pas d’inquiétude, car les malaises ne sont que passagers.