Passer au contenu
Qu’est-ce qu’il faut faire en cas de brulure ?

Comment soulager une brûlure ?

Coup de soleil, friteuse renversée, accident de fer à souder… Une brulure arrive vite ! Quand celle-ci est superficielle, il est possible de la soigner à la  maison. Quelles en sont les précautions à prendre et les techniques efficaces à considérer ?

Déterminer la gravité d’une brulure

On ne soigne que les brulures superficielles à la maison. Une simple brulure se manifeste par une rougeur douloureuse accompagnée d’une petite cloque. Celle-ci doit avoir une surface inférieure à celle de la moitié de la paume de la main de la personne brulée. Dans un autre sens, un avis médical est recommandé.

Il est toutefois indispensable de se rapprocher d’un médecin si la brulure affiche un aspect noirâtre ou blanchâtre avec des cloques. Consulter également un avis médical pour toute brulure insensible, car l’absence de douleur signifie toujours que la situation est grave. 

Refroidir avec de l’eau, un premier réflexe non négligeable

Avant de se lancer dans l’application d’un remède contre la brulure, le réflexe qu’on doit avoir immédiatement est de mettre la lésion  sous l’eau froide. Courez vite pour la faire passer sous l’eau de robinet ou la pompe de douche. Dans ce cas, éloignez-vous à 10 cm du robinet, faites attention pour que l’eau ne soit pas glacée et surtout évitez l’utilisation de glaçons. La température idéale doit être comprise entre 10 et 15°C. Souvent, nous passons la partie brulée dans l’eau froide pour 5 minutes, par contre, il faut y rester durant 10 à 15 minutes. Plus le passage sous l’eau est fait rapidement, plus, la propagation de la chaleur est maitrisée. Si la douleur persiste  et revient, vous pouvez poursuivre ce geste plus longtemps. Notez que les brulures plus complexes exigent un appel aux services d’urgences afin d’obtenir un conseil médical.

Les précautions à prendre pour soigner soi-même sa brulure

La première chose à faire quand on est atteint d’une brulure, c’est de s’éloigner du feu ou de la chaleur et de limiter le risque de propagation. Ensuite, il faut désinfecter  la partie concernée avec un antiseptique incolore et sans alcool. Vous avez la possibilité de soigner vous-même une brulure au 1er 2nd degré simple. Autrement, si vous êtes brulé au 2nd degré complexe ou 3ème degré, appelez rapidement les secours pour une évacuation au plus vite. 

Si vous doutez encore de la gravité de votre blessure, consultez un médecin directement. Si elle se situe à un endroit sensible ou si elle est étendue, appelez les urgences. Si vos habillements restent collés à la brulure, ne les décollez pas vous-même pour ne pas aggraver la situation. Quant aux cloques, ne les percez pas pour ouvrir la porte à d’éventuelles infections. Attention aux usages de coton  hydrophile, il colle à la plaie. Si vous portez des accessoires (bagues, montres, bracelets, etc.) qui gênent la circulation du sang, il vaut mieux les enlever.

Les remèdes à oublier

Il existe certains remèdes de grand-mères à oublier. Même s’ils sont encore utilisés, il est temps pour vous de les éviter.

  • Mettre de l’huile sur la plaie, une substance grasse réchauffe la brulure. La peau est constituée de molécules graisseuses, lorsqu’elle est brulée, et l’utilisation de l’huile accélère leur régénération et accentue la douleur.
  • La méthode de pomme de terre crue. Beaucoup pensent qu’une rondelle de pomme de terre  crue atténue la douleur. Par contre, ce geste risque d’apporter de germes.
  • L’application d’un dentifrice à la menthe pour une sensation de frais. À vrai dire, il augmente la réaction inflammatoire et provoque souvent des convulsions chez les enfants.

Le gel aloe vera soigne les brulures

Les propriétés cicatrisantes de l’aloe vera ne sont plus à citer. Grâce à ses atouts médicinaux, il stimule la vascularisation et favorise également la cicatrisation. Quant à son pouvoir antiseptique, il empêche aussi la propagation des bactéries et renforce l’immunité.  Après avoir mis la brulure légère sous l’eau froide, séchez-là et appliquez une fine couche de gel d’aloe vera. Si besoin, vous pouvez couvrir le tout d’une compresse stérile. Si la brulure présente une cloque, ne la percez pas. Renouvelez votre pansement quotidiennement durant 3 jours. Conservez ensuite votre gel aloe vera au frais et à l’abri de la lumière. 

Une pommade cicatrisante active une guérison rapide

Durant plusieurs années, une pommade cicatrisante  est connue pour son pouvoir à soigner les plaies. Elle aide la peau à se cicatriser rapidement. Cette substance miracle est utilisée pour soigner efficacement les brulures au 1er et 2nd degré simple. Elle élimine les bactéries et grâce à des vertus anti-inflammatoires, elle aide beaucoup l’épiderme à la cicatrisation. Appliquez-la sur la zone brulée et massez-en en douceur. Après, imbibez-en une compresse et posez le tout sur la brulure comme une sorte de pansement. Étant photosensibilisant, ne vous exposez pas trop au soleil si vous ne portez pas de pansement protecteur. Mais dans le cas où la brulure atteint une zone considérable de votre peau, il faut immédiatement appeler les secours.