Passer au contenu
Pourquoi l’eczéma apparaît sur les mains

Pourquoi l’eczéma apparaît sur les mains

Également connu sous le nom de dyshidrose, l’eczéma des mains se manifeste par des cloques sur quelques zones. Ces signes se trouvent, généralement, entre les doigts et sur les paumes. Néanmoins, on peut retrouver les mêmes symptômes entre les orteils et sur les plantes des pieds. En règle générale, les manifestations s’intensifient par un temps chaud. 

L’origine de l’eczéma des mains est quelque peu différente des autres formes d’eczéma. La raison est que ces maladies ne se trouvent pas dans la même catégorie. Néanmoins, il est tout à fait possible de le soigner pour toujours à condition d’utiliser les bonnes façons. 

Les origines et les symptômes de l’eczéma des mains

La transpiration

Il existe quelques conditions qui favorisent l’apparition de l’eczéma des mains. L’on note que les mycoses sont parmi les causes principales. Ainsi, le pied d’athlète est souvent pointé du doigt. La transpiration excessive au niveau des mains et des pieds est aussi très susceptible de provoquer les symptômes de l’eczéma. C’est la raison pour laquelle celui-ci se manifeste le plus lors de la saison d’été. 

Allergies et métaux lourd

Les spécialistes relèvent les cas d’antécédents génétiques. Certaines personnes sont prédisposées d’office aux allergies bien que ce phénomène soit assez rare. D’autres sujets sont plutôt réactifs face à certains métaux tels que le cobalt, le nickel ou encore le chrome. Ce sont des allergènes assez courants dans les gels douches ou savon. Nous vous recommandons d’utiliser du savons avec un Pa neutre et non néfaste pour votre corps.

Le tabac

Mais il reste le tabac qui n’est pas très fréquent. En fait, les marques afférentes à ce facteur se pointent surtout en présence des conditions ci-après :

  • Usage de produits ménagers irritants
  • Contact répétitif avec de l’eau chaude
  • Utilisation fréquente et prolongée de gants

Peu importe la cause de cette maladie, les manifestations sont presque pareilles. Généralement, les signes apparaissent entre les doigts et sur les paumes. Le premier symptôme est l’assèchement de la peau. Puis, une rougeur se forme sur quelques parties de l’intérieur de la main. Ce qui provoque l’ouverture de la chair. Les plaies peuvent être très profondes suivant chaque organisme. 

Agir rapidement

Tout au long de l’évolution de cette dermatite, la peau devient de plus en plus écailleuse à tel point que les premières démangeaisons jaillissent. En même temps, les ampoules se multiplient à grande vitesse, sauf si des traitements sont déjà en cours. Pour les cas plus graves, des saignements et des pus sont même enregistrés.

Les traitements existent

Deux types d’eczéma des mains

Il existe deux types d’eczéma des mains. Le premier est connu sous le nom de dyshidrose simple. Celle-ci ne présente pas de rougeur parmi ses symptômes. À la place, les ampoules sont légion. Quant à la seconde forme, l’on note l’eczéma dyshidrosique. Il est accompagné des deux signes cités précédemment. Cependant, les traitements se déclinent en plusieurs variétés pour les deux cas. 

Médicaments à court terme

En premier lieu, se débarrasser de toutes les causes possibles semble être la meilleure solution étant donné qu’il s’agit d’un eczéma de contact. Par contre, l’ensemble des soins peut durer des années. Le fait est que la plupart des médicaments les plus courants ne procurent qu’un soulagement à court terme. À de rares exceptions près, les corticoïdes sous forme de pommade sont les plus recommandés. Et ces traitements sont uniquement prescrits sous ordonnance. 

Les pommades

Si les pommades sont destinées aux peaux très sèches, les crèmes s’adressent plutôt aux affections se trouvant sur les plis. En outre, des solutions contre l’irritation sont aussi procurées dans certains cas. De même pour ceux qui sont classés dans la catégorie des immunomodulateurs. En dernier lieu, les médicaments par voie orale sont assez nombreux. 

Rechute fréquente !

Malheureusement, les risques de rechute sont toujours énormes à tous les coups. Par surcroît, les effets secondaires de ces médicaments ne sont pas des plus agréables, aux dépens des sujets. En fait, la maladie a tendance à disparaître d’elle-même, mais cela prend beaucoup de temps. Ce n’est pas pour autant que le combat est perdu d’avance. Il existe encore d’autres alternatives qui sont plus à même de mettre un terme à ce problème. 

Les bonnes mesures à prendre

Vivre avec un eczéma des mains n’est pas facile tant pour les adultes que les enfants. En plus des symptômes qui se montrent, parfois, très insupportables, le regard et les propos insultants des autres font encore plus mal. 

Pratiquer de bonnes pratiques 

Heureusement, il existe de bonnes pratiques qui aident à mieux vivre au quotidien en dépit de cette souffrance. Ce n’est pas pour autant que ces mesures valent les bons traitements à proprement parler. Elles aident juste à avoir des mains moins souffrantes. De prime abord, se protéger contre le froid permet de limiter la sécheresse de la peau, et par conséquent, la survenance de cette dermatite. En même temps, tous les produits de nettoyage qui entrent en contact avec les mains doivent être hypoallergéniques. 

Ne pas dessécher ses mains

Néanmoins, se laver trop fréquemment les mains augmente les risques même avec ces derniers. Il n’est pas, non plus, très judicieux de les frotter en les essuyant. Au lieu de cela, il vaut mieux tamponner les mains légèrement avec la serviette utilisée. Force est, pourtant, de constater que cela ne sert à rien si la peau reste sèche à longueur de journée. Pour remédier à cela, privilégiez les crèmes hydratantes. Par-dessus tout, débarrassez-vous de tous les allergènes susceptibles de porter préjudice à votre bien-être. 

Conclusion

Ces bonnes pratiques sont valables aussi bien pour soulager la douleur et les autres symptômes pendant les phénomènes de poussées que pour prévenir la l’eczéma des mains. Ainsi, elles n’empêchent pas le cas de récidive. Il est important d’avoir une meilleure vie malgré l’apparition des symptômes et il est de parvenir à éliminer tous ces derniers de manière définitive.