Passer au contenu
Les causes des hémorroïdes

Les causes des hémorroïdes

Les facteurs déclenchant l’apparition des hémorroïdes

Les personnes atteintes 

Il existe une poignée de personnes qui sont particulièrement favorables au développement et à la croissance des hémorroïdes. À première vue, elles peuvent être héréditaires. Autrement dit, un des ascendants du sujet en question pourrait présenter les caractéristiques de cette affection. Un grand nombre de femmes enceintes sont aussi affectées par cette dernière. Mais les symptômes prennent fin après l’accouchement dans la majorité des cas. Par ailleurs, les femmes ayant accouché par voie basse sont susceptibles d’en être victimes après la naissance de leur enfant. Mais c’est un cas assez rare.

Puis, les sujets souffrant d’une cirrhose sont enregistrés parmi les personnes plus à même d’avoir des hémorroïdes. En dernier lieu, ceux qui sont très souvent concernés par un problème de constipation en sont impactés. 

Les origines

Quant aux origines de ce désagrément assez considérable, elles sont assez nombreuses. Comme énoncée, la survenance fréquente et régulière de constipation et de diarrhée provoque l’apparition de ces varices. Les experts révèlent également que le cas d’obésité est intimement lié à celui d’hémorroïde. D’ailleurs, ce n’est pas la seule maladie dont les personnes en surpoids souffrent. Néanmoins, la formation d’hémorroïdes peut aussi provenir d’une raison génétique. C’est-à-dire qu’elles sont héréditaires. 

Attention les toilettes !

Note à tout le monde, rester trop longtemps assis sur une cuvette de toilette augmente les risques d’hémorroïdes. Porter trop souvent des choses trop lourdes produit également le même effet. Enfin, tout le monde n’est pas sans savoir que le coït anal favorise grandement cette affection surtout s’il est pratiqué régulièrement.

L'alimentation

Cependant, d’autres paramètres à part l’âge peuvent accélérer l’occurrence de cette maladie. Dans ce sens, une mauvaise alimentation compromet la circulation des substances alimentaires dans le canal anal. Ce qui mène à une constipation, qui est considérée comme étant le facteur causal le plus essentiel de cette maladie. Ci-après les groupes d’aliments qui sont à réguler très particulièrement si vous souhaitez éviter l’apparition de ces varices indésirables :

  • Les féculents
  • Le gras saturé
  • L’alcool
  • La caféine
  • Le tabac
  • Les plats épicés

Les signes liés aux hémorroïdes

A priori, la démangeaison, l’irritation et le saignement sont les principaux symptômes des hémorroïdes. Leur intensité change à chaque stade de ces dernières. En fait, ces derniers sont les plus fréquents, mais il en existe encore toute une variété. 

La démangeaison 

En ce qui concerne la démangeaison, elle est souvent accompagnée d'une brûlure et de quelques douleurs sur les zones concernées. Ce signe apparaît, peu importe le type de la maladie. D’ailleurs, très peu de gens arrivent à supporter ce désagrément alors que gratter la partie en question est loin d’être une solution. Au contraire, cela ne fait qu’empirer l’état des hémorroïdes. 

Pourquoi la douleur?

La douleur, quant à elle, se manifeste différemment pour les deux cas. Un sujet souffrant d’une hémorroïde interne ressent la douleur de l’intérieur. C’est surtout le cas s’il y a une complication. Le cas échéant, une formation de thrombose est remarquée au niveau des vaisseaux qui se dilatent. La présence de ce caillot est, parfois, à l’origine du saignement. Et ce dernier peut se manifester avant ou après les selles. En règle générale, ce phénomène est accompagné d’une petite quantité de sang qui se remarque à peine. 

L'inflammation

Habituellement, les personnes atteintes d’hémorroïde ressentent une inflammation au niveau du canal du rectum. Néanmoins, ce symptôme ne se montre que dans le cadre des hémorroïdes internes. Si l’écoulement de liquide peut avoir un rapport avec cette maladie, il est aussi rencontré dans d’autres cas. De ce fait, une analyse à proprement parler s’impose pour en déterminer la cause. En dernier lieu, l’expulsion des protubérances est un signe irréfutable de la présence d’une hémorroïde.