Passer au contenu
Comment utiliser l'éponge konjac ?

Comment utiliser l'éponge konjac ?

Le konjac n’est pas seulement un allié minceur. C’est aussi un objet à intégrer aux trousses de beauté des fashionistas. Pas dans sa forme brute bien évidemment. Avec l’avènement des produits de soins naturels, l’éponge faite à partir de cette plante s’est elle aussi fait une place dans le domaine de la mode. Il n’y a pas que les pays asiatiques qui peuvent tirer profit de ses bienfaits, car on la retrouve assez facilement au sein de diverses boutiques européennes actuellement. Caractérisée par une utilisation des plus simples, elle sert d’exfoliant et de démaquillant aux utilisateurs.

C’est quoi une éponge Konjac d’abord ?

L’éponge Konjac est un accessoire de mode issu d’une plante du même nom. Ou plus précisément, des racines de celle-ci. Pour votre information, il s’agit d’un végétal que l’on trouve couramment en  Corée ou au Japon. Pour la fabrication de l’éponge, l’on transforme la partie susmentionnée en poudre. Celle-ci une fois mélangée avec de l’eau change de texture. Ce qui donne naissance à une pâte de fibres à partir de laquelle l’objet final prend forme.

C’est-à-dire que c’est un produit composé de matières végétales. Donc respectueux de la santé. Aucune substance chimique ne vient s’ajouter à ses composants. D’ailleurs, il est biodégradable au profit de l’environnement. Si la forme d’origine contenait 100% de konjac, les autres variétés comportent aujourd’hui d’autres matières, naturelles bien évidemment, pour avantager tout le monde.

Elle a l’aspect d’une éponge classique, mais se décline en plusieurs couleurs selon son utilisation, si elle a été blanche au tout début de son lancement. Son aspect naturel fait de lui un objet polyvalent qui convient à tous les types de peau. Allant des plus sensibles aux plus agressées.

Des propriétés fascinantes

Si elle a su se démarquer en si peu de temps, c’est que ses caractéristiques sont de loin qualifiées pour un usage cosmétique. Elle se particularise par diverses propriétés. En premier lieu, c’est un produit exfoliant qui procure douceur et pureté au visage. Sa délicatesse favorise les peaux fragiles lors du processus de suppression des cellules mortes. En même temps, elle contribue à la production des nouvelles. Sa composition est par ailleurs un remède parfait pour prévenir les points noirs. Le fait est qu’il évite le bouchage des pores. Souvent à l’origine de ce phénomène.

C’est aussi un outil qui favorise la circulation sanguine avec un massage doux à l’appui. Cela est dû à la présence optimale des fibres. Grâce à son effet nettoyant, il est évident que les adeptes du maquillage ne peuvent plus s’en séparer après les premiers essais. C’est un instrument démaquillant qui enlève toutes substances impures en plus des maquillages de la journée. À cela s’ajoute sa propriété antibactérienne. Cet avantage se décuple une fois que l’éponge est en fusion avec certains produits en particulier.

Un produit à plusieurs déclinaisons

Il y a différentes sortes d’éponge Konjac. Elles se différencient par leur couleur. Mais pas que ! Leurs caractéristiques varient également selon chaque type. En fait, cela est dû à l’actif utilisé.

Premièrement, celle en charbon de bambou est de couleur noire. Elle convient à une peau grasse. Son action agit sur la microcirculation. De cette manière, elle est en mesure de procurer un teint plus mat et plus éclatant en même temps.

Faite en argile rose, elle s’adapte aux besoins d’une peau dévitalisée. Si la vôtre se montre assez sensible, c’est sans doute la déclinaison qu’il vous faut. Parmi toutes les catégories, c’est elle qui a le plus un effet exfoliant.

Quant à l’argile rouge, elle est adaptée à une peau sèche en raison de sa propriété nourrissante. Après utilisation de l’outil doté de cet actif, votre visage devient plus doux. Il en va de même pour la menthe poivrée. Puis, l’argile verte donne un effet doux et lumineux. Polyvalente, elle est appropriée à la majorité des catégories de peau.

L’éponge jaune est composée de citron et de Konjac. Celle-ci est connue pour sa capacité à resserrer les tissus cutanés. En verte, elle comporte une proportion de thé vert. C’est l’idéal pour se tenir à l’abri du vieillissement prématuré.

Comment l’utiliser ?

L’utilisation de cet objet n’a rien de sorcier. À l’achat, il adopte une forme dure. Mais pas de panique, car il devient spongieux, comme il devrait l’être, une fois en contact avec l’eau tiède. Dès que l’éponge devient tendre, vous pouvez la mettre en contact avec votre visage dans le but de l’humidifier en premier lieu.

Après quoi le reste de votre routine habituelle prend le relais. Si vous avez des produits particuliers à appliquer, c’est le moment de le faire. Attention, l’idée est de mettre vos soins directement sur votre peau et non sur l’éponge.

Cependant, si rien de tout cela n’est nécessaire pour votre cas, vous pouvez vous en servir pour masser légèrement et délicatement votre visage pour que ses effets opèrent.