Passer au contenu
nettoyer les oreilles sans coton tige

Comment nettoyer les oreilles sans coton tige

Les cotons tiges en plastiques ont été interdits à la vente pour les particuliers depuis le 1er janvier 2020. Ces dispositifs ne sont plus désormais accessibles qu’aux professionnels de la santé. Cette règlementation a été établie pour protéger au mieux l’environnement aquatique. Comment se passer de cette habitude à utiliser les cotons tiges pour nettoyer correctement les oreilles ? Il existe certains conseils pratiques à prendre en compte afin de garder les oreilles propres et saines.

Le cérumen, un élément qui sert de protection pour les oreilles

La première raison qui pousse à supprimer le coton tige de notre environnement est qu’il est dangereux pour notre santé. Effectivement les spécialistes déconseillent l’utilisation des objets, qui au lieu de nettoyer efficacement les oreilles, ils favorisent la surdité et font apparaitre certains risques d’infections. Le cérumen présent dans l’oreille limite les risques d’infection et assure idéalement la protection du tympan. Insérer un coton tige dans nos oreilles repousse le cérumen à l’intérieur et cela favorise la formation d’un bouchon. Les cotons tiges envoient à peu près de 30 enfants par jour à l’hôpital, selon Sciences Avenir. Un spécialiste préconise chez 20minutes.fr que “Le mieux soit de ne rien faire, si ce n’est nettoyer la partie externe de l’oreille à l’eau et avec une serviette autour de son oreille”. D’ailleurs, il n’y a rien de plus simple !

Il importe en effet de comprendre que le cérumen produit par nos oreilles est vraiment important.  Au contraire de ce que l’on pense, il n’est pas là pour donner une impression de saleté. En réalité, bien loin de les salir, cette cire naturelle les protège. Il empêche  les poussières, les insectes et autres choses de pénétrer dans cette partie du corps. Il offre aussi une meilleure protection pour le tympan. Or, la plupart des gens optent pour le coton tige pour nettoyer les oreilles. Sauf que ce dernier repousse le cérumen au fond de l’oreille au lieu de l’enlever et peut entrainer des otites, des blessures et des bouchons d’oreille au fil du temps.

Danger présenté par l’usage d’un coton tige

En essayant de se débarrasser de la cire naturelle de l’oreille avec le coton tige que les soucis s’aggravent souvent. D’ailleurs les bactéries, virus et champignons passent de la partie externe de l’oreille vers la zone interne.

L’utilisation d’un coton tige  peut provoquer une perte d’audition, car il endommage le tympan. Sachez que dans l’oreille, le cérumen lubrifie et protège le lobe. Son principal rôle est de piéger les corps étrangers comme la poussière, la saleté et les cellules de peaux mortes et évite que ces déchets ne s’accumulent profondément et forment un dépôt au niveau du conduit auditif. Le cérumen est composé de lysozyme qui est une enzyme antibactérienne, des alcools, des acides gras, du cholestérol et du scalène. Il se trouve dans le tiers extérieur de l’oreille et un coton tige risque de pousser cette substance plus profondément dans le conduit auditif. En principe, l’élimination du cérumen se fait de manière naturelle lorsque vous exercez votre mâchoire en parlant ou en mastiquant un aliment. Le mouvement effectué aide à faire sortir la vieille cire pour qu’une nouvelle cire propre se forme. L’ancien cérumen est éliminé naturellement quand vous vous douchez

Méthode simple pour nettoyer les oreilles.

Pour nettoyer l’oreille de manière simple, il vous faut un mouchoir humide et votre petit doigt. Passez le mouchoir de l’intérieur vers la partie externe de votre oreille. De cette façon, vous allez retirer toutes les particules sales sans endommager votre conduit auditif. 

Vous pouvez utiliser un cure oreille pour nettoyer votre oreille. Muni d’un grattoir et d’un manche, cet outil permet de frotter délicatement la paroi du canal auditif. Attention toutefois de ne pas l’enfoncer trop à l’intérieur. Vous avez également les sprays nettoyants qui ont l’atout de ne pas pénétrer profondément dans l’oreille. Il faut avoir l’assurance de ne pas avoir un tympan percé avant de pratiquer la vaporisation du produit.  En cas de douleur liée à l’usage de ce produit, une consultation auprès de votre ORL est recommandée vivement. Parmi de nombreux articles pour nettoyage oreille, un cure oreille spiral avec une dizaine d’embouts va vous surprendre. Des bougies en cire d’abeille pour oreille sont aussi disponibles pour une bonne hygiène. Un nettoyeur aspirateur peut également faire l’affaire pour garantir un canal auditif sain et propre.

Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec votre auriculaire. Juste un doigt peut nettoyer efficacement votre canal auditif. Grâce à la petite taille de l’auriculaire, elle entre bien dans l’oreille. Sans forcer ni appuyer fort, retirez facilement les substances qui doivent être éliminées.

Fréquence d’un nettoyage des oreilles

Généralement, le cérumen est de couleur jaunâtre et possède des propriétés protectrices et antibactériennes. Le nettoyage des oreilles doit se limiter à laver le pavillon et il est déconseillé de toucher la partie intérieure. Il est conseillé de se curer le canal auditif 1 fois par semaine en utilisant un spray, un cure oreille, un aspirateur pour oreille, mais pas de coton tige.