Passer au contenu
BLACK FRIDAY !! Jusqu'à 70% sur la Boutique !
BLACK FRIDAY !! Jusqu'à 70% sur la Boutique !
lire la tension sur un tensiomètre

Comment lire la tension sur un tensiomètre ?

L’usage de tensiomètres à domicile est un acte judicieux. Il permet notamment d’économiser de longs temps d’attente au cabinet de votre médecin traitant. Toutefois, pour que tout fonctionne réellement, il est essentiel de respecter quelques points individuels au préalable. L’objectif étant d’obtenir une mesure correcte au moyen d’appareils de tension artérielle. Une question trotte souvent dans la tête des utilisateurs de tensiomètre : comment bien lire le résultat affiché ? Suivez-nous pour plus de détails.

Ce que veulent dire les chiffres indiqués sur le tensiomètre

Quel que soit le type de tensiomètre que vous utilisez, il indiquera toujours des valeurs. En principe, un tensiomètre mesure la pression artérielle toutes les secondes en prenant en considération les battements de votre cœur. Le premier chiffre correspond généralement au moment précis où votre cœur se contracte. Il s’agit d’une phase où le sang est évacué dans les artères. La pression est alors à son paroxysme. Le second chiffre quant à elle indique le moment où votre cœur se relâche. Dans ce cas, la pression diminue fortement puisque le sang n’est plus poussé vers les artères. 

Lire un tensiomètre : comment procéder ? 

D’une manière générale, le résultat de la mesure de la tension artérielle est donné sous la forme d’une paire de valeurs. Comme dit plus haut, la première valeur indique la pression systolique correspondant à la valeur supérieure du sang. Cette dernière est plus particulièrement exprimée en mmHg ou millimètres d’acide de mercure. Notez que cette pression en question s’accumule lorsque le sang est pompé du ventricule dans l’aorte. 

La seconde, la valeur diastolique représente l’abaissement de la tension artérielle qui est aussi exprimée en mmHg. Cette valeur est notamment affectée au relâchement du ventricule. Comme c’est le cas lorsque le ventricule doit absorber du sang neuf après le pompage. La tension artérielle chute ainsi à une valeur minimale. Remarquez en outre que la valeur optimale d’une tension artérielle est de 120/80 mmHg (systolique /diastolique). 

En gros, pour lire le résultat affiché par votre tensiomètre, il vous suffit de prendre le premier chiffre puis le second. Ainsi, vous aurez la valeur exacte de votre pression artérielle. 

Les bons gestes à adopter avant de prendre sa tension

Avant toute chose, il est important de vous mettre dans les meilleures des conditions possibles en plus de respecter certaines pratiques pour avoir des résultats optimaux. En amont, assurez-vous également que votre environnement soit calme et apaisant. Ensuite, veillez à être au repos et au moins en position assise pour une durée de 5 minutes minimum. Le fait est que le stress, l’effort physique ainsi que la position dans laquelle vous êtes sont des éléments qui influencent de loin les résultats. La preuve que si votre corps n’est pas dans la meilleure des dispositions, il se peut que les résultats soient faussés. 

Comment prendre sa tension artérielle ? 

Une fois toutes les conditions réunies, il vous faut en outre tenir compte de certains facteurs pour prendre votre tension correctement. Commencez par positionner le brassard sur votre bras gauche ou droit. Pour ce, il est essentiel de placer le brassard sur votre artère humérale et à même la peau. Par conséquent, il convient de relever suffisamment votre manche. Aussi, pensez à bien positionner le cordon tubulaire dans l’alignement intérieur de votre bras. À savoir que ce procédé est le même pour tous les types d’appareils de mesure de la tension artérielle. Petit détail, pour une mesure avec un tensiomètre au poignet, l’appareil se doit d’être placé sur votre poignet dévêtu. D’autant qu’il vous faut positionner votre bras au niveau du cœur de mémoire, c’est-à-dire à hauteur du cœur.

À quel moment faut-il prendre sa tension ?

La plupart du temps, il est conseillé de prendre sa tension matin et soir avant le petit déjeuner et avant d’aller se coucher. Pour avoir une moyenne, il est aussi nécessaire de prendre sa tension pendant 3 jours. À retenir qu’il vous faut effectuer une prise de mesure à trois reprises quand vous prenez votre tension. Une manière d’avoir des mesures fiables de votre tension artérielle. Pour parfaire le tout, l’idéal serait de respecter un délai d’une à deux minutes entre les prises. 

Autre chose ?

Pour être certain de bénéficier des meilleurs résultats d’un tensiomètre, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles. Avant le premier usage, veillez à lire attentivement la notice de l’appareil pour comprendre son fonctionnement et ses fonctionnalités. Durant la prise, il vous faut aussi être assis sans croiser les jambes, les pieds bien au sol. En fonction du modèle, vous devez aussi suivre les directives illustrées dans la notice ou sur le brassard. Pour ce faire, mettez votre brassard à environ 1 à 2 cm au-dessus du coude. Ou encore à environ 1 cm entre la main et le brassard pour le poignet. Dès lors que le brassard est entièrement dégonflé ou après un signal de l’appareil, pensez à noter la valeur obtenue sur un carnet.