Passer au contenu
faire un massage shiatsu

Comment faire un massage shiatsu ?

Source de santé, de vitalité et d’apaisement, le massage shiatsu fait partie des massages asiatiques et thérapeutiques les plus appréciés. Le shiatsu est une technique très pratique et facile à réaliser. Il est même possible de le pratiquer en automassage afin de profiter des bienfaits qu’il a à offrir. Comment doit-on s’y prendre pour faire un massage shiatsu ? Que faut-il savoir d’autre à ce sujet ? Vous découvrirez les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que le massage shiatsu ?

Le massage shiatsu tient ses origines de Chine, dans le cadre de la médecine traditionnelle de ce pays. Il était au tout début conçu pour soigner les problèmes de troubles du fonctionnement de l’organisme par le biais de pressions appliquées sur les points d’acupuncture. Toutefois, cette technique de massage a ensuite été adaptée au Japon, et a été donné le nom « shiatsu », signifiant littéralement « pression avec les doigts ».

De la même façon que pour tous les autres massages asiatiques, le massage shiatsu s’appuie sur le principe de flux énergétique régissant l’organisme du corps humain. Il a pour principal objectif de libérer l’énergie en éliminant tous les blocages, et de permettre au corps de retrouver santé et équilibre. Le shiatsu est considéré à la fois comme un massage thérapeutique, un massage bien-être et un massage de relaxation. 

Comment pratiquer ce massage ?

Il faut savoir qu’il est bel et bien possible de pratiquer le massage shiatsu de chez vous, sans avoir à vous déplacer. Cependant, il est important de savoir s’y prendre. On peut utiliser les différentes parties de la main pour exercer la pression lors du massage, même si les pouces sont souvent les plus pratiques et les plus employés. Voici comment vous pouvez faire un massage shiatsu.

Pour connaître quelle partie de votre main utiliser pour le massage shiatsu, vous devez bien définir les zones du corps concernées ainsi que les effets recherchés. 

La paume de la main

Vous pouvez vous servir des paumes de vos mains pour réaliser des pressions au niveau de l’abdomen, ou lorsque vous appliquez des pressions d’échauffement sur le dos et les jambes. 

La pulpe du pouce

Comme nous l’avons dit un peu plus haut dans le paragraphe précédent, les pouces sont les plus utilisés en shiatsu, plus exactement la pulpe du pouce. Cette partie de la main permet de presser les lignes de point avec plus de précision. La pression exercée par le pouce ne touche la plupart du temps qu’un seul point. Il est intéressant de noter que le pouce est plus ferme que les autres doigts grâce à ses deux articulations uniquement.

Lorsque vous utilisez cette partie de votre main, vous avez le choix entre mettre vos deux pouces côte à côte, dans une position parallèle, dans une position en V ou dans une position en V inversé. Vous pouvez aussi faire un massage shiatsu en écartant vos doigts en opposition à votre pouce. Cela permet d’appliquer une pression plus stable en vous appuyant sur le corps.

Le talon de la main

En massage shiatsu, le talon de la main (face interne des bras) peut vous servir à appliquer une pression simultanée sur plusieurs méridiens. Cette partie de la main peut également être utilisée pour masser l’intérieur des jambes lorsque l’utilisation des pouces est déconseillée, ce qui arrive souvent en cas de problèmes circulatoires.

Des appareils conçus pour le massage shiatsu

Vous pouvez également profiter de ce massage en vous procurant un appareil de massage shiatsu cervical, un coussin de massage shiatsu magnétique ou un masseur cervical shiatsu chauffant. Outre cela, vous trouverez également des appareils de massage de pieds réflexologie Shiatsu et des appareils de massage shiatsu pieds chauffant.

Les bienfaits du massage shiatsu au quotidien

Le massage shiatsu est une technique simple à exécuter. Sa pratique offre d’impressionnants résultats pour remédier aux petits maux de la vie de tous les jours provoqués par le train de vie quotidien. Il peut efficacement venir à bout des problèmes d’insomnie, les maux de tête, la sensation de fatigue, les difficultés respiratoires et circulatoires, les palpitations cardiaques, et bien d’autres encore. Le massage shiatsu pratiqué en automassage est aussi très efficace pour soulager les douleurs aux muscles, au dos et au niveau des articulations.

Les séances de shiatsu chez un massothérapeute

Si vous décidez de vous faire faire un massage shiatsu auprès d’un massothérapeute, voici comment une séance doit se dérouler :

  • Le patient reste tout habillé pendant le massage
  • Le patient est allongé sur un tapis de massage
  • Le massothérapeute réalise les pressions sur les points qui correspondent aux nœuds musculaires et aux organes défaillants
  • La séance dure généralement environ 1 h
  • Le massage shiatsu ne nécessite aucune huile de massage
  • La séance de shiatsu s’achève la plupart du temps par un petit moment de repos.

Les précautions à prendre pour le massage shiatsu

De manière générale, le massage shiatsu chez les personnes en bonne santé ne comporte pas de grands risques. Néanmoins, il faut retenir que le shiatsu peut dans certains cas nuire au bon fonctionnement de l’organisme. Cela peut arriver en cas d’inflammation, de lésions ouvertes, après une intervention chirurgicale, en cas de fièvre, d’ulcère ou d’infection contagieuse. Le massage shiatsu est également déconseillé chez les personnes atteintes d’une fragilité osseuse, les personnes qui ont des problèmes d’asthme, de malformations graves ou de troubles cardiaques aigus.