Passer au contenu
Comment faire un drainage lymphatique ?

Comment faire un drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique peut être utilisé pour soigner un problème de jambes lourdes et bien plus encore. Il s’agit d’une pratique qui vise à stimuler le système lymphatique. De façon à assurer la bonne circulation de la lymphe vers les ganglions et le cœur. Le drainage lymphatique est pour ainsi dire à la base d’un acte de santé qui devrait être réalisé par un masseur-kinésithérapeute. Cela n’empêche que vous pouvez naturellement le réaliser vous-même à la maison, à condition bien évidemment de connaître la bonne technique. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Quels sont ses bienfaits ? Et surtout comment le réaliser ? Découvrez dans cet article toutes les réponses à vos questions.

L’essentiel sur le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique manuel est un massage qui a pour objet de stimuler la circulation de la lymphe. Il est notamment utilisé à des fins médicales ou esthétiques. Cette technique de massage doux est également destinée à éliminer les graisses et les toxines l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Il s’effectue plus principalement avec les doigts et la paume des mains sur l’ensemble des zones du corps. Et ce, en suivant le sens de la circulation lymphatique et en variant la pression. 

Il s’agit en outre d’une option très appréciée pour sa capacité à réduire la cellulite et les varices. Mais pas uniquement, un drainage lymphatique permet également de prévenir la rétention d’eau, réduire le poids, éliminer les graisses et les fluides qui ne peuvent pas être pris en charge par l’organisme. 

Quels produits pour réussir un drainage lymphatique

Pour que votre drainage lymphatique soit efficace, il vous faut les bons produits en plus des bonnes techniques. Selon votre cas, veillez donc à opter pour la solution naturelle qu’il vous faut. Si vous pratiquez le drainage lymphatique en vue de soulager une rétention d’eau, cette huile de gingembre peau présent sur Santé Quotidien est l’idéal pour vous. Il est parfaitement en mesure de réduire l’accumulation anormale de liquide dans votre organisme. D’autant qu’il s’applique aussi bien sur les jambes, les pieds que le visage. 

Sur https://www.santequotidien.com/products/huile-vegetale-de-gingembre-pour-la-peau-et-drainage-lymphatique, vous avez également une solution naturelle pour réduire l’œdème lymphatique. Aussi, il peut s’appliquer par massage sur les jambes, les pieds et le visage. 

Les étapes pour un drainage lymphatique

La première étape d’un drainage lymphatique commence avec un massage au cou. Pour ce faire, placez vos mains derrière les oreilles, une de chaque côté du cou et faites de petits cercles dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce geste de 3 cercles est à faire lentement pour une répétition de 15 fois. Notez qu’il faut commencer par le cou puisque les principales chaînes ganglionnaires se situent entre le cou et la tête. 

Ensuite, il vous faut mettre vos mains sur vos clavicules, la zone située entre le cou et les épaules, et essayez de les insérer dans les trous. Comme la première étape, l’important c’est d’appuyer doucement en plus de répéter l’opération 15 fois. Vous verrez que tout commencera à aller mieux. 

Dès lors que vous remarquez que la tension du cou diminue, il est temps de passer à la zone suivante. Pour ce, placez votre main droite sous votre aisselle gauche et appuyez lentement vers l’intérieur et vers le haut. À noter que ce geste est encore à répéter 15 fois en 3 pressions. Ceci fait, vous pouvez changer de main et d’aisselle. 

Poursuivez en plaçant vos deux mains en même temps sur chaque côté d’une zone et appuyez doucement sur trois endroits différents. N’oubliez pas les séries de trois fois quinze répétitions pour chacune des étapes du drainage lymphatique. 

Enfin pour réussir un massage lymphatique à la maison, il vous faut mettre vos mains derrière vos genoux. Surtout là où se situent les six ou sept ganglions lymphatiques poplités. Pour les masser, prenez un peu de votre huile et mettez vos mains derrière votre genou droit dans le trou. Appuyez toujours dessus, doucement vers l’intérieur puis relâcher lentement. Pour ce qui est des jambes, prenez le soin de les masser pendant quelques minutes en remontant des chevilles vers les genoux.

Les bienfaits d’un drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est une pratique aux multiples vertus. Il est tout indiqué en cas de problème circulatoire et tissus congestionnés, mais ses pouvoirs ne se limitent pas à cela. En effet, il soulage également les inflammations liées à l’insuffisance veineuse chronique en plus de décolorer partiellement les micro varicosités et les vaisseaux dilatés. Un drainage lymphatique tonifie aussi les intestins, favorise la relaxation et en même temps fortifie le système immunitaire. Ses propriétés esthétiques sont par ailleurs intéressantes, car il intervient aussi bien sur la cellulite que sur la rétention d’eau. 

Ce massage qui dure à peu près une heure trente s’accompagne en outre d’une incroyable sensation de légèreté du corps et de l’esprit. Lorsque vous urinez beaucoup plus souvent, c’est la preuve même que la circulation lymphatique a été stimulée et que les toxines sont évacuées.