Passer au contenu
Comment faire passer un rhume ?

Comment faire passer un rhume ?

Bien que le rhume ait toujours été qualifié de banal, les symptômes provoquent toutefois des gênes. Si le rhume peut disparaître en quelques jours, il est mieux de le soigner pour éviter les sensations désagréables, mais aussi de ne pas contaminer ses proches. Le rhume peut bien se soigner sans prise de médicaments.

Un bon mouchage pour faire passer rapidement le rhume

Les médicaments qui permettent de soigner le rhume sont accessibles sans ordonnance, mais l’automédication n’est pas toujours recommandée, d’autant plus que certains patients ignorent les effets indésirables de certains médicaments. À titre d’exemple, les vasoconstricteurs dans certains médicaments antirhume pourraient provoquer des effets secondaires graves. C'est pourquoi il est conseillé d’entreprendre des gestes simples dès la première apparition des signes d’un rhume. Les premiers signes sont souvent le nez qui coule (rhinorrhée), le nez bouché, des éternuements à répétition et la sensation de froid entraînant des frissons. Le premier geste à faire, c’est le lavage du nez pour combattre l’écoulement nasal et le nez congestionné. Pour ce faire, le sérum physiologique et l’eau salée sont les plus pratiques et efficaces. Avec un simple compte-gouttes, faire passer la solution par une narine puis par l’autre et se moucher normalement.

Les sprays isotoniques, dont la composition imite celle de l’eau de mer, sont souvent conseillés pour faire un bon mouchage. Riche en oligoéléments et en minéraux, cette solution contribue au bon fonctionnement des cellules de la muqueuse nasale. Ces cellules, appelées aussi cellules ciliées, ont pour fonction de faire barrière aux virus. Les solutions hypertoniques, quant à elles, sont utilisées pour décongestionner le nez bouché. Très riches en sel, ces solutions sont efficaces pour accélérer l’écoulement nasal. Par précaution, les solutions hypertoniques ne doivent être utilisées que pendant quelques jours, car la muqueuse nasale risque d’être irritée par la forte concentration en sel. Par ailleurs, elles ne conviennent pas toujours aux enfants, car certaines solutions contiennent des actifs décongestionnants d’huiles essentielles.

Recourir aux inhalations en cas d’importante obstruction nasale

Cette méthode consiste à inhaler de la vapeur d’eau chaude en y faisant fondre tout simplement du gros sel. La chaleur et le sel ont des effets décongestionnants efficaces. Les huiles essentielles sont également utilisées en inhalation, mais à utiliser avec beaucoup de précautions. Les huiles essentielles ont des principes actifs très puissants et ne doivent pas être utilisées à tort et à travers, notamment chez les enfants. Les extraits d’eucalyptus, de ravintsara, de thym et de menthe poivrée sont les plus souvent utilisés pour soigner rapidement le rhume, car ils ont des propriétés à la fois décongestionnantes et anti-infectieuses. Les inhalations ont l’avantage de faire passer facilement les principes actifs par les voies respiratoires, puis de les transporter jusqu’aux bronches. Les inhalations sont donc aussi très efficaces pour soigner les toux provoquées par le rhume. Les inhalations sont à répéter au moins 2 fois en une journée et pendant 2 à 3 jours.

Parmi les remèdes naturels, toujours en termes d’inhalation, il existe également des inhalateurs à base de plantes qui peuvent soigner efficacement le rhume. Les plus connus sont les inhalateurs thaïs, appelés aussi « Ya dom ». Des herbes et des plantes naturelles, souvent séchées, sont placées dans un contenant inhalateur et il suffit d’inhaler l’odeur des plantes. Les plantes utilisées dans les inhalateurs thaïs sont souvent des plantes à forte concentration d’huiles essentielles : eucalyptus, menthol, camphre, bergamote, curcuma, poivre, térébenthine, anis, citronnelle, clous de girofle… Grâce à ces ingrédients naturels, les inhalateurs thaïs à base de plantes sont efficaces et sans risque. Il faut savoir que, selon les ingrédients, les inhalateurs thaïs servent également à soigner bien d’autres problèmes de santé : nausée, vertige, anxiété, fatigue ou encore le mal de transport.

Un autre remède naturel efficace pour faire passer le rhume : le Baume du Tigre. Exclusivement en usage externe, cet onguent asiatique très connu a des propriétés apaisantes et analgésiques. Les ingrédients utilisés sont toujours des extraits d’huiles essentielles des plantes comme le camphre, le cajeput, le menthol et les clous de girofle. Principalement utilisé en massage pour soulager les douleurs musculaires, le baume du Tigre peut être aussi utilisé pour dégager le nez bouché, les voies respiratoires et les bronches. Il suffit d’appliquer une très fine couche sous les narines ou en mettre dans un mouchoir, puis inhaler. Pour un peu plus d’efficacité, on peut également utiliser le baume du Tigre pour masser la poitrine et le dos. Toutefois, le Baume du Tigre est à utiliser avec précaution, car certains patients, notamment les jeunes enfants, peuvent ne pas supporter son effet très chauffant.

Outre ces remèdes naturels, l’hydratation permet aussi de soigner rapidement le rhume. Les boissons chaudes et les soupes sont les plus conseillées en cas de rhume, mais aussi essayer de boire ses 2 litres d’eau par jour.  

Enfin, si le rhume est accompagné de fièvre, en particulier chez les enfants, il est conseillé de consulter son médecin. Le rhume peut être bénin, mais mal soigné, il peut entraîner des complications telles que l'otite, la bronchite, la pharyngite, voire une pneumonie.