Passer au contenu
Comment choisir un tapis de yoga ?

Comment choisir un tapis de yoga ?

Le tapis de yoga contribue au bon déroulement et à l’efficacité de la pratique. Force est pourtant de constater que plus d’un sont perdus dans le choix de cet outil. Le fait est que les critères à considérer sont assez nombreux. Cela veut dire qu’il en existe en plusieurs types sur le marché. Autre facteur important à ne pas négliger, le modèle idéal varie selon les caractéristiques du yoga pratiqué. Cela concerne aussi bien l’épaisseur du tapis que sa matière. 

Quelle matière ?

Le confort de l’utilisateur est assuré par la matière du tapis. C’est valable, peu importe les positions effectuées dans les limites de la pratique. Si le PVC a été pendant longtemps la matière la plus courante, il est aujourd’hui coiffé au poteau par les substances plus naturelles.

D’un autre côté, certaines matières ne sont en aucun cas appropriées au yoga comme c’est le cas du coton. Même s’il est très confortable, il n’est adapté qu’aux versions douces de cette discipline. 

Les matières standards

Comme susmentionné, le PVC est une matière traditionnelle. C’est une substance assez souple pour cette utilisation.

Il est utilisé pour fabriquer les tapis pas chers. Son efficacité est acceptable. Sans compter que cette matière n’est pas toxique pour l’utilisateur. 

Les matières les plus performantes

Le Polyéthylène réticulé haute densité ou le PER est une matière très performante quand il s’agit de tapis de yoga. Ces modèles ont une durée de vie plus élevée. Ce n’est pas tout, cette matière est recyclable.

Quoi qu’il en soit, les tapis de ce genre sont plutôt destinés aux pratiques intensives et régulières. 

Les matières les plus écologiques

Les matières naturelles telles que le caoutchouc ou encore le chanvre sont très prisées par les fabricants respectueux de l’environnement.

Quelle épaisseur ?

Il n’y a pas que la matière qui conditionne le confort. Ce critère va de pair avec l’épaisseur de l’accessoire. Dans cette optique, l’idéal est de se situer entre 4 et 6 mm. En deçà de cette épaisseur minimale, vous exposez le genou au sol surtout dans les postures les plus compliquées. 

Alors qu’un tapis trop épais n’est pas non plus l’idéal. Dans ce cas de figure, vous aurez du mal à garder l’équilibre. À vrai dire, ce paramètre assure votre stabilité au cours de la pratique. 

De fait, si vous faites le mauvais choix de ce côté, vous risquez de vous blesser. Sans compter l’inconfort qui va avec. 

Choisir selon le type de yoga

Le type de yoga à pratiquer est à même de changer les caractéristiques du tapis. Notamment, la texture de celui-ci se rapporte à la perfection de l’exercice. Les modèles marqués par une certaine rugosité sont parfaits pour éviter de ne pas glisser à tout bout de champ. 

C’est valable, peu importe la nature de la pratique. L’idée est donc de se tourner vers les accessoires antidérapants. 

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier que certains tapis sont plus confortables au toucher. Ils sont idéaux pour les postures moins dures. 

Pour le yoga dynamique

Les yogas faisant appel à des positions mobiles et debout demandent une adhérence élevée. Autrement, votre propre transpiration trahira votre équilibre. 

C’est le cas lors des variantes telles que le hashtanga, le jivamukti ou encore le vinyasa. 

Pour le yoga moins intense

Quant aux yogas plus doux, ils nécessitent un tapis nettement plus lisse. A priori, c’est une question de matière. 

Vous devez orienter votre choix dans ce sens si vous faites de l’hatha. 

Le tapis de yoga avec alignement

La particularité de ce type de yoga réside dans ses motifs. Ils n’ont pas uniquement une fonction esthétique, mais sont également très pratiques. Son style est aussi une sorte de repère présentée sous forme d’alignement.

Avec ces traces, vous pouvez évoluer rapidement dans le cadre de tous les exercices. Ce tapis est fait pour ceux qui ont du mal à rester dans la bonne position. Il assure donc la précision de tous les mouvements.

Ce qui n’est pas sans effet bénéfique sur l’efficacité de la pratique. D’ailleurs, le yoga ne porte pas ses fruits s’il n’est pas exercé suivant les règles de l’art. 

Quels sont ses avantages ?

En premier lieu, le tapis avec alignement offre une meilleure harmonie entre le corps et l’esprit. Avec cet outil, vous êtes à même d’adopter les bonnes pratiques même dans les postures debout. Ce n’est pas pour autant que les autres positions, notamment assises et allongées, sont en reste.

De cette manière, vous pouvez parfaitement pratiquer à domicile, car aucune assistance n’est indispensable.

Grâce à une épaisseur variant entre 5 et 6 mm, vous profitez de tout le confort dont vous avez besoin tout en étant parfaitement autonome. 

Étant imperméable, il est facile d’entretien. Et pour couronner le tout, c’est un accessoire antidérapant qui ne compromet pas la stabilité. Encore moins le confort.