Passer au contenu
Coronavirus: le manque de nos proches

Coronavirus: le manque de nos proches

Le confinement nous a rapidement isolé de nos copains, nos potes et surtout notre famille pendant plusieurs semaines. Cela vient perturber, pour beaucoup de personnes, notre routine, notre harmonie et notre sérénité. Mais ce manque que nous éprouvons aujourd’hui nous fait prendre conscience avant tout à quel point ce cercle amical et familial  nous fait défaut.

 L’amitié et le cercle familial restent le centre de l’équilibre et de quiétude. Parce que même si tout se bouscule autour de nous, on peut s’appuyer sur nos amis, nos familles quoi qu’il arrive. 

Le confinement influe également sur notre psychisme parce que notre entourage sont bien fréquemment un vecteur de bons moments. C’est avec eux que nous plaisantons aisément, avec eux que nous nous amusons, que nous passons nos soirées à discuter. La chaleur de leur simple présence nous apporte, chaque jour, un réconfort et spécialement  dans les moments compliqués.

Aujourd’hui que nous ne pouvons plus les fréquenter et ne savons pas quand nous pourrons à nouveau se rencontrer, nous comprenons  à quel point on les aime et combien ils nous manquent. 

La bonne nouvelle, le contact physique peuvent très bien se faire par d'autres moyens : la voix, le regard, le sourire, à travers du téléphone, réseaux sociaux, vidéo conférence. Les mots ne sont plus tout à fait les mêmes, l’écoute est plus attentive, moins  superficielle, on va dorénavant prendre le temps d’écouter, vraiment…

 Ce moment pourrait même être plus positif parce que chacun possède plus de temps à accorder à l’autre et de plus de temps pour choyer cette amitié et son entourage familial.

Ne serais-ce pas le moment de prendre ce temps à construire des projets communs pour l’après-confinement ? D’imaginer ensemble sur les sujets que vous pourrez faire : une fête, une sortie, un voyage. Des idées qui participeraient à vous renforcer davantage.

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires